Tester de L’or Avec de l’Acide Nitrique

 


Champ d’application du test:  bijoux en or, pièces de monnaie en or pur.

Produits nécessaires: acide nitrique, gants de caoutchouc, pierre de touche; dans plusieurs cas par contre l'utilisation du vinaigre est suffisante.

Bien que l’acide nitrique ne soit pas le seul test nécessaire pour identifier une fausse pièce de monnaie en or, c’est un test très utile si on le combine à d’autres tests. Il fait souvent partie du parfait petit kit pour tester l’or.

Il faut cependant manipuler l’acide avec précaution, n’utiliser qu’une goutte ou deux du flacon et idéalement porter des gants de caoutchouc ; surtout éviter de tenir son visage et ses yeux trop près de l’endroit où on met la goutte, essuyer l'acide avec un papier qu'on jette par la suite et se laver les mains pour éviter de s’en mettre dans les yeux par accident. En déposant une ou deux gouttes délicatement on peut minimiser les risques. Certains préfèrent utiliser des lunettes de protection pour chimiste. Certains préfèrent s’en remettre à un joaillier pour faire une expertise du bijou.

tester de l'or avec de l'acide

L’or ne réagit pas avec l’acide nitrique ou le vinaigre (un acide beaucoup plus faible); la plupart des métaux utilisés pour faire de la contrefaçon, si. Dans ce cas on observera la formation de bulles et une coloration qui varie selon le métal utilisé pour faire un faux bijou ou une fausse pièce de monnaie. Par contre beaucoup de bijoux et même certaines pièces de monnaie, même authentiques, contiennent d’autres métaux que de l’or. C’est pourquoi les bijoutiers utilisent différents acides selon la pureté (en carats) du bijou testé. Par exemple le Krugerrand (pièce de monnaie contenant une once d’or) contient 8.3% de cuivre seulement et on peut utiliser un acide 22k dans ce cas.

Une variante consiste à frotter le bijou ou la pièce de monnaie (la tranche mince et non la face) sur une pierre de touche (comme une pierre d’ardoise ou de basanite) afin que de des particules d’or s’y déposent, puis déposer une ou deux gouttes sur la poussière d’or. Si la couche d’or disparaît rapidement, votre objet n’est pas fait d’or, si celle-ci rougit ou s’estompe lentement, refaire le test en déposant d’avantage de poussière.

Il faut prendre garde aux imitations qui ne sont pas attaquées par l'acide. Par exemple l'acier inoxydable. Si l'acide 18K ne réagit pas avec la strie de poussières d'un objet supposément fait d'or 18 carats, déposer ensuite de l'acide 22K sur la poussière (mais pas sur l'objet); si rien ne se produit, il se pourrait que l'objet soit fait d'acier inoxydable et non d'or 18 carats.

Vous pouvez ensuite déposer une goutte d’acide sur l’objet même, à l’endroit où vous avez frotté et observer la réaction. Certains peuvent utiliser une aiguille spéciale pour faire une petite entaille. Il faut tout de même gratter avec vigueur mais une entaille trop profonde diminuera la valeur du bijou ou de la pièce.

Si la couleur de la réaction est verte, vous avez un bijoux fait de toc (comme du nickel)  ou plaqué or. Une coloration laiteuse peut exister pour une pièce d’argent plaquée or ; une couleur bleue peut indiquer la présence de cuivre. Examiner aussi à l'intérieur de l'endroit où une encoche a été faite; il se peut que la réaction soit très localisée pour un placage d'or.

Le vinaigre est aussi très efficace dans beaucoup de cas, même si la réaction est plus lente. Toute décoloration (brunâtre, grise, etc..) implique que l'objet n'est pas en or presque pur (note: l'or 9 carats par exemple n'est absolument pas pur). Le vinaigre peut donc être utilisé comme méthode gratuite et rapide pour un bijou de 18 carats ou plus. Par contre cette méthode a ses limites; un changement de couleur démontre qu'il s'agit d'un faux mais une absence de changement ne suffit pas à démontrer qu'il s'agit d'or.


Avantage(s) du Test : facile, rapide, peut se faire ailleurs que chez soi. La trousse pour tester n’est pas chère en général.
Désavantage : L’objet est endommagé légèrement lorsque vous frottez. L’acide (même nitrique) ne réagit que lentement avec le tungstène. Le tungstène est surtout utilisé pour faire des bijoux plaqués or. Vous pouvez en avoir une idée en utilisant une goutte d’acide sur le filament en tungstène d’une vielle ampoule électrique. Par contre les bijoux en tungstène qui sont produits légalement portent une mention explicite à ce sujet; faire des imitations en tungstène et en carbure de tungstène coûterait beaucoup plus cher qu'avec un autre métal.

Ce test en lui-même n’est pas complet et doit être conjugué avec un ou plusieurs autres tests, notamment le test de gravité spécifique.